France Intec - Union
Confédérale d'Ingénieurs et Techniciens (U.C.I.T.)


 

La 124ème ASSEMBLÉE GÉNÉRALE de FRANCE INTEC

UNION CONFÉDÉRALE D’INGÉNIEURS ET TECHNICIENS

s’est tenue le 6 avril 2019 à PARIS au siège social

Cette année, la tenue de cette Assemblée a été une nouvelle fois dissociée des Journées de l’Amitié qui se passeront en Occitanie du 9 juin au 15 juin.

La séance fut ouverte à 10 heures par le Président Jean Pierre COINTAULT qui adresse un message d’amitié et de bienvenue aux membres présents.

Le secrétariat de séance fut assuré par Michèle RICHARD et les résolutions furent adoptées par vote à main levée sauf l’élection des nouveaux administrateurs qui s’est faite à bulletins secrets.

Pour l’essentiel de cette réunion nous retiendrons.

Mandats représentés par Fédérations/Associations

La feuille de présence fait apparaître que 8 Fédérations/Associations sur 8 sont présentes ou représentées porteuses de 32 mandats.

Fédérations/Associations Mandats Nombre de mandats
Amicale des Ex Vierz’arts M. RICHARD   1
Aquitaine Intec A. BONHOMME   2
Auvergne Intec N.BAUSSARON 11
Berry Nivernais Centre M. RICHARD   1
Grand Est M. RICHARD   1
Ile de France Intec B. GUIDOUX   8
Nord Picardie Intec J-P FICHEAU   3
Rhône Alpes J-P COINTAULT   2
TOTAL 29

En préambule, le Président présente les excuses de Jean FLOQUET, Denis LOUVEL, Francine MOPTY, Gilles PEYRONNET, Jean ROSIER, Daniel TRAPY et Pascal VELLEAUD qui pour des raisons diverses n’ont pu assister à cette assemblée. Le Président a une pensée émue pour les anciens présidents Pierre CESSOT et Alain SAUSSE qui nous ont quitté depuis la dernière assemblée.

Il est donné lecture des sociétaires disparus au cours de l’année. Une minute de silence est observée à leur mémoire.
Le Président rappelle les projets de résolutions, objet d’une annexe à la convocation et fait procéder aux votes à main levée sauf l’élection du tiers sortant des administrateurs qui s’est faite à bulletins secrets.

Résolution n° 1


Adoption du compte rendu de l’Assemblée Générale Ordinaire du 3 mars 2018

La collectivité des sociétaires adopte à l’unanimité le compte rendu de l’assemblée générale ordinaire du 3 mars 2018 inséré dans la revue n°182 « Le Monde de la Technologie ».

Résolution n° 2


Rapport Moral d’Introduction et d’Activité présenté par le Président Jean-Pierre COINTAULT

Comme l’année dernière, la 124ème assemblée générale se tient au siège social de l’Association étant donné que les Journées de l’Amitié 2019 se dérouleront en juin prochain. Le président adresse un message de bienvenue et d’amitié à chacun.

En ouvrant cette assemblée générale, sa pensée va vers les camarades qui nous ont quitté au cours de l’année passée et vers ceux qui ne peuvent être présents, empêchés par l’âge ou la maladie. Il a une pensée pour les deux présidents nationaux Pierre CESSOT et Alain SAUSSE qui nous ont quitté, et plus particulièrement Alain SAUSSE qui a consacré 50 années de sa vie à éviter les écueils et maintenir le bateau France INTEC à flot, en préservant les liens d’amitié indéfectibles. Il adresse à sa mémoire son immense gratitude.

Pour ceux qui n’ont peut-être pas une connaissance active des origines de France INTEC et du fonctionnement de la Confédération, il croit nécessaire de rappeler les fondamentaux portés par les Anciens depuis plus d’un siècle s’appuyant sur l’amitié et le partage. Est venu s’ajouter en 2010 la promotion de l’enseignement technique à l’initiative de Jean FLOQUET de Montluçon et de trop rares autres groupes. Ces actions tout à fait louables impactent malheureusement notre modèle associatif faute de pouvoir s’autofinancer et d’apport quasiment nul en terme d’adhésions.

Il rappelle pour ceux qui ne sont pas familiers des statuts confédéraux et du déroulement de son assemblée générale, que si l’ensemble des adhérents à jour de cotisations y sont admis, un seul membre désigné par chaque fédération ou autre entité peut prendre part aux votes.

Enfin avant de lancer le vote pour le renouvellement du conseil d’administration, vu l’avalanche inhabituelle de candidats à titre individuel, il lui semble utile de rappeler quelques principes fondamentaux de l’Association :
La Confédération est la vitrine nationale de notre Association ; elle définit et décline sa politique ; son conseil d’administration est censé représenter équitablement les Fédérations/associations adhérentes et mettre en œuvre les divers objectifs partagés par ses adhérents. De plus les candidats à titre individuel doivent avoir le support implicite de leur Fédération et avoir manifesté leur intérêt au niveau du fonctionnement de la Confédération. En outre ils doivent être candidats à part entière tel que défini par l’article 2 & 3 des statuts.

Le Président lance le vote pour le renouvellement du conseil d’administration et demande aux nouveaux candidats présents de s’exprimer sur leur formation technique et universitaire et leur parcours professionnel. Ont pris la parole Robert DELUDET, Serge FAVIERE, Gérard FLOUZAT, Raymond MARIONNET, Gilles MELOUX et Annie PASQUIER.
A l’occasion de leur présentation, les membres de FIGB 03 évoquent chacun leur implication dans la promotion de l’Enseignement Technique par leur participation aux différentes manifestations et estiment que celle-ci peut être reprise par d’autres fédérations ou groupes.
Outre le président qui précise que le groupe de Montluçon s’appuie sur un relationnel fort avec le milieu de l’Education Nationale, leur force étant aussi que ses membres sont pour la plupart issus de la maison Education Nationale sur un bassin industriel bien délimité, Jean Pierre FICHEAU intervient pour confirmer l’impossibilité de dupliquer le modèle 03 car chez lui dans les Hauts de France, il y a beaucoup d’établissements à convaincre et des inspecteurs en perpétuelle mutation.

Après ce long préambule, le président revient à l’objectif premier d’une assemblée générale qui est d’établir un état de l’association à partager avec l’ensemble des adhérents. Si on se limite à la bonne santé financière qui sera présentée par le Trésorier, on pourrait croire que l’Association est dynamique face à un président serein.
La réalité est bien différente car comme l’année dernière les effectifs continuent de chuter de 10 % en passant sous la barre des 400 adhérents. Fort de ce constat et avec la quasi-certitude d’une fin proche, il a été entrepris une réflexion au cours de l’année 2018 relayée et partagée par l’ensemble des groupes.

Il en est ressorti :

- Le souhait de maintenir l’UCIT France INTEC dans ses statuts actuels tant que les effectifs le justifieront.

- La nécessité de sécuriser notre patrimoine soit :
* Par la création d’une Fondation, en conservant l’usufruit des locaux actuels
* Par une dévolution à une association reconnue d’utilité publique dans notre domaine, voire dans un domaine purement médical ou caritatif, là aussi en conservant l’usufruit des locaux actuels.

Si la première solution semble hors de portée, notamment faute d’objectifs suffisamment mobilisateurs et surtout des moyens humains en mesure de s’investir, la dévolution parait, à priori plus simple, à condition de trouver l’organisme répondant à nos critères et au respect des valeurs de nos Anciens qui nous ont transmis ces biens.

Un contact a été pris avec un Cabinet d’Avocats spécialistes pour valider la possibilité et les moyens à mettre en œuvre pour ces deux alternatives.

Quoi qu’il en soit, ces opérations doivent être menées dans les deux prochaines années par un conseil de direction qui œuvre depuis trois décennies auprès du président actuel, lequel a décidé de se représenter à nouveau, pour asseoir la légitimité de l’équipe pour réaliser la sécurisation du patrimoine.

Le président salue et remercie l’équipe de direction qui l’accompagne au quotidien depuis plus de 15 ans.
C’est grâce à elle que France Intec a toujours pignon sur rue.

Il salue également l’investissement de FIGB 03, de PERIGUEUX, de THIERS et de l’ESSONNE qui œuvrent tous à la promotion de l’Enseignement Technique.

Il remercie les généreux donateurs que sont nos Anciens qui parrainent avec générosité les actions de promotion de l’Enseignement Technique auprès des Jeunes.
Il met en valeur le rassemblement annuel que constituent les Journées de l’Amitié, dont l’attractivité perdure depuis 19 ans.
C’est devenu un événement incontournable de France Intec. Il remercie Michèle RICHARD qui en assure la coordination : cette année elle a préparé une escapade en Occitanie du dimanche 9 juin au samedi 15.

Rapport d’activité

Les biens immobiliers de FRANCE INTEC
Les baux avec AEROPHILE/AEROGROUPE à échéance d’avril 2019 vont être reconduits dans les mêmes conditions pour une année encore.

La Revue « Le Monde de la Technologie »
Depuis toujours, la revue « Le Monde de la Technologie » est le fil d’Ariane des adhérents et la réelle vitrine au niveau national pour France Intec et son socle est statutaire. Notre inscription à la Commission Paritaire de la Presse en reconnait le sérieux.
Concernant les appréciations prononcées sur la revue par deux présidents de groupes appartenant à la Fédération AUVERGNE, Nicole BAUSSARON s’insurge avec véhémence sur ces attaques et considère que c’est un irrespect total pour le travail des bénévoles et celui de l’imprimeur.
Annie PASQUIER s’engage à fournir des articles relatant les activités du Groupe Bourbonnais.
Le Président remercie Alain BONHOMME, Michèle RICHARD et ceux qui amènent de la matière pour la qualité de la revue.

Taille du Conseil d’Administration
Les nouveaux statuts introduits en 2010 avaient prévu un conseil d’administration composé de 15 à 21 membres. Il y avait à l’époque environ 800 adhérents. L’assemblée générale du 15 mai 2009 avait retenu le chiffre de 19 administrateurs pour une durée de 5 ans.
Les effectifs diminués par deux et les absences régulièrement constatées à chaque séance justifient de réduire la taille du CA qui doit comporter statutairement un chiffre impair.
Le président propose le chiffre de 17 membres pour une durée de 3 ans, ceci prenant effet pour la mandature 2020/2021. C’est ce chiffre qui fera l’objet de la résolution N°6.

Le site Internet
Le dernier conseil d’administration a rappelé que notre Secrétaire peut réactualiser les pages Internet des Fédérations/groupes. Seul le Groupe Bourbonnais reste actif. Merci de faire rafraîchir vos pages par le Secrétariat.
Michel GIBAUD continue le travail de mise à jour des pages nationales.
Le Président remercie Michel GIBAUD pour son dévouement.

Intendance du Siège et investissement
Michel GIBAUD assure et pilote toujours la maintenance du site et les interventions qui s’avèrent nécessaires dans un bâtiment. Cette année il y aura lieu d’envisager le changement de la moquette dans les escaliers.

Promotion de l’Enseignement Technique
En 2018, 5.023 euros ont été consacrés aux actions de parrainage de l’Enseignement Technique soit l’ensemble des dons reçus (3.974 € frais de mailing déduits) auquel a été ajoutée une contribution de France Intec.
Les subventions ont été attribuées au Groupe Bourbonnais (environ 2.000 euros), IDF/Essonne (1.300 euros), l’Aquitaine n’ayant rien demandé en 2018. L’achat de cadeaux se monte à 800 euros.
Le budget 2019 a prévu de continuer ces subventions en fonction des dons reçus.

Vu l’importance des orientations proposées pour le futur, le président demande à l’assemblée de bien vouloir avaliser ces diverses orientations.

Le Président COINTAULT rappelle le travail quotidien de l’équipe du siège : la tenue de la comptabilité et du fichier adhérents, la parution ponctuelle et l’amélioration de notre revue, l’évolution et la gestion du site Internet, la gestion, l’entretien et la modernisation de nos locaux. Il remercie chaleureusement les camarades qui assurent avec abnégation ces diverses tâches.

Il invite l’assistance à s’appuyer sur les acquis qui existent dans l’association et à relever le défi pour tenter de pérenniser notre mouvement. Seul l’engagement des membres sur le terrain permettra d’atteindre cet objectif.

La collectivité des sociétaires adopte à l’unanimité, le rapport moral d’introduction et d’activité présenté par le Président Jean-Pierre COINTAULT.

Résolution n° 3


Rapport financier - Exercice 2018 - Rapport des Vérificateurs aux comptes

Le Trésorier Bernard GUIDOUX présente en détail les comptes de l’exercice 2018 qui fait apparaître un déficit de 16.828,06 € que l’assemblée générale a décidé d’affecter au poste « report à nouveau ».

Les vérificateurs aux comptes Liliane METAIS et Sylvain PLASENZOTTI donnent lecture de leur rapport établi le 12 mars 2019. Ce document n’appelle aucune remarque particulière

La collectivité des sociétaires, après avoir pris connaissance des comptes, du bilan, du compte de résultats, de l’annexe et du rapport des vérificateurs aux comptes pour l’exercice clos le 31 décembre 2018, du rapport sur la gestion du patrimoine, les adopte à l’unanimité tels qu’ils sont présentés par le président et le trésorier avec force de détails et donne quitus à ceux-ci de leur gestion. La collectivité des sociétaires autorise le report du résultat au compte « report à nouveau ».

Résolution n° 4


Taux de contribution à l’Union Confédérale pour l’exercice 2020

La collectivité des sociétaires adopte à l’unanimité le maintien des taux de contribution à l’Union Confédérale des Ingénieurs et Techniciens « FRANCE INTEC » pour l’exercice 2020 présentés par le Président et le Trésorier. Ces taux restent inchangés depuis 2013.

Contribution 2020

- Contribution versée par les Fédérations/Associations
o Étudiants (2 premières années d’adhésion) Gratuit*
o Adhérents juniors (-25ans) (incluant la revue) 24.00 Euros
o Adhérents seniors (incluant la revue) 35.00 Euros

- Contribution membres isolés (incluant la revue) 54.00 Euros

- Montant de l’abonnement à la revue 20.00 Euros*
(Qu’il y a lieu d’ajouter aux montants ci-dessus)

* Gratuit pour les adhérents étudiants. Revue offerte à titre promotionnel (coût 19€)

Résolution n° 5


Budget prévisionnel pour l’exercice 2019

La collectivité des sociétaires adopte à l’unanimité le budget 2019 présenté par le Trésorier.

Résolution n° 6


TAILLE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION - RAPPEL DE LA QUALITÉ DE MEMBRE – REVALIDATION DU PRINCIPE D’ATTRIBUTION DES MANDATS

Il parait raisonnable de ramener le nombre d’administrateurs à 17 membres au lieu de 19 et ceci pour une durée de 3 ans à partir de la mandature 2020/2021.
De plus au regard des articles 2 et 3 des statuts, il est rappelé que le titre de Membre à la Confédération s’acquiert par le règlement d’une cotisation fixe et d’un abonnement à la revue « Le Monde de la Technologie » dont les montants sont fixés chaque année par l’assemblée générale.
En conséquence l’attribution du nombre de mandats allouée à chaque Fédération doit se faire sur ce seul critère là.

Ces deux points ne soulèvent aucune objection de l’assistance.

La collectivité des sociétaires décide à l’unanimité de ramener la taille du conseil d’administration à 17 membres pour une durée de 3 ans à partir de la mandature 2020/2021 et revalide le principe d’attribution des mandats au regard de la qualité de Membre acquittant la contribution (cotisation + revue).

ÉLECTIONS DU TIERS SORTANT DES ADMINISTRATEURS

Cette année 14 candidats se sont présentés à la date de clôture des candidatures alors qu’il n’en fallait que 8 ; Jean FLOQUET s’étant retiré par la suite 13 candidats se présentent :

*Pour un nouveau mandat de 3 ans, les 4 candidats sortants se représentent c’est-à-dire :
Alain BONHOMME (Fédération Aquitaine), Jean Pierre COINTAULT (Fédération Ile de France), Bernard GUIDOUX (à titre individuel) et Michèle RICHARD (Fédération Berry Nivernais Centre Intec) ;

*Raymond MARIONNET (à titre individuel) ;

*Des membres de FIGB 03 : Mesdames Francine MOPTY et Annie PASQUIER et Messieurs Robert DELUDET, Serge FAVIERE, Gérard FLOUZAT, Gilles MELOUX, Christian POUVIOT et Pascal VELLEAUD.
Le président Jean Pierre COINTAULT a demandé aux nouveaux candidats présents en séance de se présenter comme il est fait d’ordinaire pour toute nouvelle candidature.
Comme précisé ci-avant, le président Jean Pierre COINTAULT a demandé aux porteurs de mandats des fédérations de voter au moyen de bulletins secrets. Le dépouillement a été effectué par les deux scrutateurs Monique CHEVALLIER et Sylvain PLASENZZOTI.

Sont élus pour 3 ans Alain BONHOMME, Jean Pierre COINTAULT, Bernard GUIDOUX, Raymond MARIONNET et Michèle RICHARD, chacun ayant fait le plein des voix.
Est élu pour 2 ans Serge FAVIERE et sont élus pour 1 an : Pascal VELLEAUD et Gilles MELOUX selon la proportion des voix recueillis.

Les membres de droit désignés par les Fédérations/Associations pour l’exercice 2019/2020 seront :

Jacki METAIS Ile de France
Jean ROSIER Auvergne

La collectivité des sociétaires renouvelle Sylvain PLASENZOTTI (Cr 56) et Liliane METAIS comme Vérificateurs aux Comptes.
Le Président les félicite tous chaleureusement.
Le Président les félicite tous chaleureusement.

Élection du Conseil de Direction

Le conseil d’administration qui a suivi l’AG a élu à l’unanimité le conseil de direction suivant :

Président : Jean Pierre COINTAULT
Vice-Présidente Déléguée : Michèle RICHARD
Vice-Présidents : Revue et Relations Extérieures Alain BONHOMME
Conseiller Finances Maurice DENIS
Secrétaire Nationale : Michèle RICHARD
Trésorier National : Bernard GUIDOUX
Trésorier National Adjoint Chargé de l’Informatique et du Fichier : Michel GIBAUD

Résolution n° 7


POUVOIRS

La collectivité des sociétaires confère tous pouvoirs au porteur de l’original, d’un extrait ou d’une copie du procès-verbal, à l’effet d’accomplir toutes les formalités de dépôt ou autres nécessaires.

Cette résolution est approuvée à l’unanimité par la collectivité des sociétaires.




A l’issue de l’assemblée générale, le président remet la médaille de fidélité à Jean EVEILLARD qui rappelle le déroulement de sa carrière forte intéressante.
Il remet également la médaille à Christian GOIGOUX, Michel GIBAUD, et reçoit la sienne des mains de Michèle RICHARD.


Plus rien n’étant à l’ordre du jour, la séance est levée à 12 heures.